La Route du Café: Exploration de terroirs et rencontres avec les artisans du café au Guatemala.

17 Nov La Route du Café: Exploration de terroirs et rencontres avec les artisans du café au Guatemala.

Tout de suite après avoir passé la frontière à Mesia au Chiapas, Mexico, nous entrons dans ce micro-climat facilement perceptible qui entoure les montagnes abruptes et hautes de la région productive de café qui se nomme Huehuetenango.

Rencontre avec Jacinto Gabriel Ruiz, le responsable de l’association Union de Pequeños Cafeicultores à  la ciudad La Democracia, Huehuetenango, Guatemala.

La production de café dans cette région est assez jeune (25 années), mais suite à la rencontre avec Jacinto et la visite de la finca La Nueva Esperanza du producteur Rodulfo de Jesus Castillo, on comprend très bien d’où vient la réputation du café de la région de Huehuetenango et pourquoi il est apprécié des torréfacteurs recherchant des cafés aux arômes d’une belle complexité.

route-suite-3    route-suite-4

Deuxième arrêt à Panajachel, Lago Atitlan, pour aller rencontrer Michael et Adèle Roberts, de Crossroads Café.  Michael est américain, de la Georgie et Adèle vient de l’Afrique du sud.  Passionné par le café, Michael a débuté la torréfaction de café il y a 11 ans, il est un personnage très actif dans la vie, le plus important pour lui ce n’est pas la technique, mais les gens derrière le café. Le courant passe bien entre nous et il nous organise une visite des plantations à San pedro avec son ami torréfacteur. 

route-suite-7

route-suite-9route-suite-8

L’environnement est vraiment différent pour ces plantations de café, la superficie allouée au café est grande, divisée en petit lot de 1 ou de 2 hectares. J’ai remarqué un manque de constance dans l’entretien des parcelles, probablement dû au fait que chaque propriétaire s’organise comme il peut.

Nous terminons cette exploration à Antigua, nous rencontrons les gens de l’organisation De La Gente, qui se concentre sur l’amélioration des conditions de vie des producteurs de café et croit fermement que l’économie saine du café passe par un bien-être des gens qui le produisent.

route-suite-14 route-suite-17

Nous avons la chance de déguster des cafés de producteurs qui travaillent avec l’organisation, la tasse est classique de ce que l’on peut attendre de la région, les arômes de cacao en fin de bouche sont typiques d’un sol volcanique, dégustation aussi d’un café « naturel » ou procédé «Honey», très intéressant et délicat.

Pas de commentaires

Publier un commentaire

CODE PROMO : VACANCE - jusqu'au 1er août 2017 Rejeter